Dernières Chroniques



lundi 16 mai 2016

Ne m'échappe pas


Auteur: Tahereh MAFI
Éditeur: Michel Lafon
515 pages format poche
Paru le 11.04.2013
7€
Dystopie / Fantastique
A partir de 14 ans

Résumé

De retour à la base, tout en se remettant de sa blessure presque fatale, le fils du dictateur,
Warner, doit contrôler ses soldats et réprimer toute forme de rébellion dans le secteur qu’il dirige.
Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut avant tout la retrouver, quoi qu’il lui en coûte.
Il n’a pas non plus oublié ceux qui ont permis l’évasion de la jeune fille, Adam et Kenji,
à qui il compte bien faire payer cher leur trahison. Mais quand le Commandant Suprême,
le père de Warner, arrive pour corriger les erreurs de son fils,
il est clair que le sort de Juliette ne lui tient pas tant à cœur.
Warner ne peut pourtant pas courir le risque de perdre celle qu’il considère
comme la clef de voûte de son plan de victoire secret…



Originalité: 4 /5.
Qualité de l'écriture: 5 /5.
Psychologie des personnages: 4,5 /5.
Immersion dans le récit: 5 /5.

Mon avis

Ce deuxième tome m'a autant happé que le premier. J'ai passé un agréable moment de lecture et ai largement été divertie.
La plume de l'auteur est toujours aussi belle, aussi poétique. L'immersion dans l'esprit et les émotions de Juliette est totale.
Je ne me suis pas ennuyée une seconde, cette fois. Il faut dire que l'intrigue prend un nouveau tournant, avec l'annonce d'une guerre imminente (pas tout de suite quand même) contre le Rétablissement. Les personnages se préparent donc pour l'affrontement.

Juliette est une fois encore au cœur du récit, avec ses interrogations multiples, ses doutes et sa culpabilité. Car oui, Juliette a fait de l'auto-apitoiement tout un art. Et elle est très douée pour ça. Heureusement, certains personnages vont tenter de lui faire entendre raison et de la secouer un peu.
Sa relation avec Adam prend une toute nouvelle tournure et je dois dire que cela apporte un petit rebondissement, même si cette situation s'est déjà vue dans d'autres romans (Twilight?...).
J'ai bien aimé découvrir davantage Kenji et même tout le groupe du Point Oméga, enfin, quand Juliette était un peu moins centrée sur elle-même.
Quant à Warner, on le découvre sous un nouveau jour et je dois dire que ce nouvel éclairage me plaît bien. A voir dans le dernier tome si cela se confirme ou non, sachant que j'apprécie également Adam. Mais moi, les emmerdes, je les laisse à Juliette. Toujours est-il que l'alchimie entre les deux personnages passe au level supérieur. Cette fameuse scène m'a coupé le souffle et j'en redemande!

L'aspect mutant fait partie intégrante de l'intrigue du roman et de son intérêt. On l'a vu avec Adam, dans le premier tome, qui arrive à toucher Juliette tout en gardant la vie sauve. Coïncidence? Les révélations qui découlent de cette question sont capitales pour la suite du récit.

La fin constitue un bon twist, avec changement de direction pour Juliette. Elle laisse présager combats et maîtrise de soi. Et si Juliette embrassait son destin et devenait une arme? Une arme qu'elle ne laisserait personne d'autre qu'elle même manipuler. J'ai hâte de voir ça. Avec un peu de Warner torse nu, s'il vous plaît.

Note globale: 8 /10.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...