Dernières Chroniques



dimanche 15 mai 2016

Arpeggio of Blue Steel


Gunzo Chihaya est un jeune étudiant. Avec ses amis, il compte intégrer la marine pour combattre le Brouillard, entité mystérieuse qui a pris le contrôle des océans et empêche tout commerce maritime, menant le monde à l'isolation et à la ruine. 
Le Brouillard se manifeste sous forme de bateaux de guerre, avec à leurs bord un modèle mental, une incarnation physique humanoïde féminine qui contrôle le vaisseau.
Lors d'une excursion, Chihaya découvre le sous-marin I-401, l'un des vaisseaux du Brouillard intercepté par l'armée. A son contact, le sous-marin s'active soudain et son modèle mental apparaît. La jeune femme se nomme Iona et son seul souvenir est de devoir obéir à Gunzo.
Aidé de ses amis, Chihaya prend donc la mer à bord du I-401. Sa mission: changer le monde actuel en défiant le Brouillard, mais en s'émancipant également de l'armée.
S'enchaînent alors batailles navales et rencontres surprenantes.


J'ai adoré cet animé et l'univers dans lequel il prend place. Les combats stratégiques sont impressionnants, et les différents types d'armements sont intéressants. Les personnages font aussi grandement la richesse de l'intrigue, et principalement les adversaires de Gunzo. En effet, elles passent de robots à humaines progressivement, se laissant guider par leurs émotions et non plus par les Principes de l'Amirauté du Brouillard.


D'ailleurs, on ne connaît pas tellement les membres de l'équipage du I-401. Même Gunzo reste mystérieux. On ne connaît pas grand chose du personnage, si ce n'est que son père a disparu. Il faut dire que l'animé démarre sur les chapeaux de roue, avec une mince introduction sur la situation géo-politique.
J'aurai aimé avoir quelques réponses à mes interrogations, au sujet de l'origine de Iona, pourquoi elle a eu pour consigne d'obéir à Chihaya, mais également sur le père de ce dernier, qui était un amiral respecté. Et puis, qu'est-ce que le Brouillard, quelles sont ses revendications et par qui a-t-il été créé? 
Encore trop d'interrogations en suspend.


Sinon, les 12 épisodes défilent très rapidement, avec un rythme effréné et des retournements de situation captivants. J'ai hâte de voir la saison 2.

Note globale: 9 /10.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...