Dernières Chroniques



vendredi 8 avril 2016

Itazura na Kiss


Kotoko Aihara fait partie de la classe F, celle des mauvais élèves. Aussi, le jour où elle décide d'avouer son amour à Naoki Irie, le génie de la classe A, elle se fait sévèrement rembarrer par un "je n'aime pas les filles stupides".
A partir de ce jour là, Kotoko va tout tenter pour le faire changer d'avis, quitte à étudier jour et nuit. Seulement, problème majeur: Kotoko est la jeune fille la plus maladroite et étourdie qui soit.
Sans compter sur le fait que suite à un infortuné accident, elle et son père vont habiter chez la famille Irie pour un temps indéfini.
Soutenue par ses deux fidèles amies et accompagnée d'un prétendant transi d'amour pour elle, Kotoko se confronte au tempérament froid et cruel de Naoki et vit ainsi ses premiers pas amoureux.


L'animé se divise en trois parties: épisodes 1 à 14: époque lycée et premières années de fac, où Kotoko galère à attirer l'attention de son fantasme sur pattes. Et lorsque enfin elle y arrive et que Naoki admet ses sentiments, tout s'enchaîne très vite.
Les épisodes 15 à  20 se concentrent sur l'orientation professionnelle du couple qui prend un nouveau tournant, avec en simultané leurs problèmes conjugaux.
Et enfin, 20 à 25: leurs carrières respectives doublées d'un heureux événement pour conclure l'animé.

Au départ, les dessins des personnages, moins travaillés que dans d'autres animés, m'ont un peu dérangés. Mais très vite, je m'y suis faite et j'ai d'ailleurs trouvé qu'ils reflétaient très bien le ton comique de l'histoire. Kotoko est le principal élément humoristique et ses réactions extrêmes sont exacerbées par les dessins. J'ai plusieurs fois souri et ri en compagnie de Kotoko et Irie-kun.


Kotoko est maladroite, étourdie, rêveuse, idéaliste, sensible et dévouée. Mais par dessus tout: déterminée! Aussi, lorsqu'elle se fait rejeter, elle ne s'avoue pas vaincue. La première partie est même assez douloureuse pour elle puisque Naoki n'est pas tendre...c'est même un sacré crevard.
C'est un jeune homme au comportement froid et distant. Pour lui, l'intellect passe avant tout. Et pourtant, au contact de Kotoko, véritable aimant à ennuis, son existence va vite se retrouver bouleversée, passer de calme à tumultueuse. 
Honnêtement, j'avais parfois envie de mettre des claques à Kotoko qui se laisse mener par le bout du nez par ce crétin arrogant. D'ailleurs, je ne sais pas si elle évolue au régresse au contact de Naoki. Car si au début, elle en vient parfois à lui dire qu'il n'en vaut pas la peine, ensuite, et particulièrement dans la dernière partie, elle est carrément aux pieds de son homme, en lui demandant toujours la permission pour faire ci ou ça. Alors heureusement, la situation se débloque à chaque fois assez rapidement, avec un changement de comportement de l'un ou de l'autre.
Si Naoki change également, il y a des moments où je plaignais sincèrement la pauvre Kotoko d'être avec un homme aussi peu démonstratif. Au final, les scènes romantiques n'en sont que plus touchantes et émouvantes.


Leur histoire est tout de même assez fantasque, dans le sens où Kotoko est amoureuse d'un homme qu'elle connait à peine et même après l'avoir découvert, elle ne voit que lui. Du coup, ses sentiments sont mis à rude épreuve, face  aux déconvenues.
J'ai bien aimé l'alternance entre moments heureux et tristes, qui retranscrivent bien les émotions de notre jeune héroïne.
Malgré son caractère de cochon, Naoki arrive à se faire une place dans notre cœur à nous aussi.
Les personnages secondaires sont bien utilisés pour faire avancer l'intrigue et l'on s'attache à eux également.
L'animé est rythmé, avec des retournements de situations qui tiennent le spectateur en haleine. Personnellement, j'ai enchaîné les épisodes sans m'ennuyer une seconde, si ce n'est avec une légère baisse de régime vers la fin.
La fin conclut bien cet animé et ses 25 épisodes, qui suivent toute une tranche de vie, du lycée à l'accomplissement de leur carrière professionnelle. J'ai adoré cette histoire légère et drôle et je ne peux que vous la conseiller.

Note globale: 9 / 10.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...