Dernières Chroniques



samedi 12 mars 2016

Comment (bien) rater ses vacances


Auteur: Anne PERCIN
Éditeur: Rouergue
Nombre de pages: 190
Date de parution: 2010
Prix: 11€50
Genre littéraire: Drame / Jeunesse
Tranche d'âge visée: à partir de 12 ans
 
Résumé


Chers parents, 
Mon stage de survie en milieu hostile se passe bien, merci. J'espère que vous êtes pas trop morts, rapport aux frais de rapatriement qui doivent coûter bonbon, depuis la Corse. Sinon, moi ça va, j'ai mangé Hector mais pas tout d'un coup, j'en ai congelé un bout pour le mois prochain. Heureusement que j'ai l'eau-de-vie de Mamie, ça m'aide pour tenir. Si jamais vous ne reveniez pas, ce serait sympa de m'envoyer un mandat parce que la prostitution masculine, ça marche pas trop dans le quartier. Bon, ben je vous laisse, c'est l'heure de ma piqûre d'héroïne. Gros bisous, votre fils bien-aimé,
Maxime.

Cet été, Maxime a 17 ans. Il ne veut plus partir en vacances avec ses parents. Il préfère rester chez sa Mamie pour glander devant l'ordinateur. Tant pis pour toi. Il va vivre des journées délirantes!



Originalité: 4 /5.
Qualité de l'écriture: 4 /5.
Psychologie des personnages: 5 /5.
Immersion dans le récit: 4 /5.

Mon avis

Après un gros pavé de 700 pages, j'avais envie d'une lecture plus légère et d'un autre ton. J'ai été servie avec ce petit roman rafraîchissant.

Faisant preuve d'une ironie à toute épreuve, Maxime est un jeune homme nonchalant à la vie sociale limitée. Les seules choses qui le passionnent sont le punk-rock et l'économie. En pleine crise d'adolescence, ce qu'il redoute plus que tout, ce sont les vacances en famille. Mais les vacances chez Mamie ne vont pas se passer comme prévu! Obligé de sortir de sa zone de confort, Maxime apprend ce que cela fait d'être responsable, de soi comme d'autrui.


La plume d'Anne Percin est agréable et les pages défilent à toute vitesse. Si je n'ai pas non plus été transcendée par les péripéties, je considère cette lecture comme une petite bulle d'humour jeunesse. Émouvant et drôle à la fois, j'ai bien aimé suivre l'évolution de Maxime, le voir passer de chenille à papillon, s'ouvrir au monde et pourquoi même découvrir l'amour...


Note globale: 7,5 /10.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...