Dernières Chroniques



lundi 25 mai 2015

Zombie Apocalypse Book ! (yeah Baby !)


Mon tout premier tag!

J'en avais envie, alors voilà, c'est chose faite!
Je l'ai trouvé sur le blog de Bibliothèque Rouge .

Imaginez...
...un monde dévasté par un virus ayant contaminé la population, transformant les humains en amateurs de chair fraîche.
Mais vous n'êtes pas seul dans votre lutte pour la survie.
Qui sont vos camarades ?
Munissez-vous de vos cinq livres préférés. Notez leurs noms sur un morceau de papier, que vous prendrez soin de plier et de mélanger dans une boîte.
Puis, tirez au sort, ouvrez l'ouvrage. Notez le premier nom de personnage qui apparaît, celui-ci fait partie de votre équipe de combattants !

C'est parti !

1. Le capitaine:
RAMSAY BOLTON (Le trône de fer, Une danse avec les dragons, p402)
ON VA TOUS MOURIR ! Oui, parce-que si ce ne sont pas les zombies qui nous tuent, ce sera lui. Sadique invétéré que ce Ramsay, il prend plaisir à torturer ses victimes. Cela dit, dans ce combat, il prend sans doute son pied... 

2. Celle qui meurt en premier:
CLARY (The Mortal Instruments T2, p321)
Bim! Adios la chasseuse d'Ombres! L'un des éléments les plus prometteurs se fait gober en premier...il y a eu arnaque sur l'étiquette, là.
Bon, nous ne sommes plus que 9. 

3. Celui que je sacrifie pour sauver ma vie face à un zombie:
THOMAS (L'épreuve T1, p298)
F********CK!!! C'était pas toi que je voulais lancer dans la mêlée! Reviens! Thomichou...
Plus que 8. Sniff. 

4. Celui qui se transforme en zombie:
ANNABETH (Percy Jackson et le voleur de foudre, p254)
J'espère que sa capacité intellectuelle sera diminuée, sans quoi, on n'est pas dans la crotte !
7... 

5. L'idiot de l'équipe:
SER BARRISTAN SELMY (Le Trône de Fer, Une danse avec les dragons, p216)
Il peut faire le trublion autant qu'il veut (même si ça ne lui ressemble pas !), tant qu'il trucide, moi, ça me va! Un chevalier, en plus, un chevalier !
Toujours 7. On se maintient. 

6. Le cerveau de l'équipe:
CHARON (Percy Jackson, p362)
Il est fort en ruades, pour envoyer valser nos ennemis vers d'autres cieux façon Team Rocket...
ça et puis, il est bien plus rapide que nous au galop. En fait, c'est la diversion parfaite. 

7. Le médecin de l'équipe:
CARTER (Night School T2, p186)
Docteur, fais-moi mal!...XD 

8. L'expert en tir:
BEN (L'épreuve T1, p72)
Tant qu'il n'est pas contaminé, il représente un allié vigoureux. Par contre, infecté, il devient un enragé.
Un enragé moche. 

9. Celui qui me sacrifie pour sauver sa peau:
JACE (The mortal instruments, p368)
Le faquin! Il est censé protéger la race humaine, non?!? Tellement déçue par ces chasseurs d'Ombres...
Ils ne sont plus que 6. Ce sera sans moi, les gars!


OK, OK !
Tout cela m'inspire graaaave! Du coup, j'ai commencé la rédaction d'un passage de l'action! Dites-moi ce vous en pensez !
   

  Ils sont partout. Ils nous assaillent de toutes parts. Nous sommes faits comme des rats. Enfermés dans une salle de gymnase, nous nous contentons de faire face aux issues, prêts à en découdre avec nos armes improvisées. Tétanisés, le bruit de leurs martèlements sur les portes d'entrées nous assaille les tympans, l'immensité de la pièce démultipliant le son.
               _ Il nous faut un plan, lâche Ser Barristan.
                _ Sans dec', mec !, rétorque Ben.
    Il est à cran. Je le vois chercher des yeux un promontoire duquel il pourrait tirer sur nos assaillants. Je me joins à sa quête.
                _ Là !, je m'exclame en désignant la tribune.
    Ben me gratifie d'une petite tape dans le dos avant de se ruer sur l'escalier qui y mène. Il pénètre dans la petite pièce, verrouille la porte derrière lui et se positionne, fusil sniper sur l'épaule.
                _ Et maintenant ?
    Annabeth se tourne vers notre capitaine, anxieuse. Ramsay se contente de se pourlécher les lèvres, ses yeux brillants d'excitation.
              _ Tu commences par leur sectionner les jambes... (Il renifle bruyamment, faisant miroiter la lame de son épée dans la lumière du soleil couchant.)...qu'ils rampent, ces cadavres puants !
    Annabeth et moi échangeons un regard affolé. Il est fou à lier !
               _ Mettons à profit nos avantages..., commence Charon.
    Ses sabots martèlent nerveusement le parquet ciré.
  _ Clary, Jace, lancez les sortilèges les plus puissants que vous connaissiez ! Il faut à tout prix les tenir à distance. S'ils arrivent à se jeter sur nous, nous n'aurons aucune marge de manœuvre et nous serons fichus, compris ?!
    Les deux amants incestueux hochent la tête derechef et se parent de leurs stèles. Frimeurs. Ils ont beau avoir un amour tragique, ils n'ont visiblement pas envie de disparaître aujourd'hui. Bien, pensai-je.
           _ Carter, vise la tête ; Thomas, la carotide...ou ce qu'il en reste, continue Charon. Kathleen et Annabeth, vous serez plus efficace en duo.
    Carter dégaine ses flingues et Thomas, son couteau de fortune. Son arme favorite. Il faut dire que, bien qu'il n'en parle pas souvent, il a passé le plus clair de son temps à se battre avec des armes rudimentaires, enfermé dans ce fameux labyrinthe. Aussi, ce sont celles qu'il maîtrise le mieux.
     Je brandis ma matraque électrique, souvenir déniché chez un particulier paranoïaque. Pas tant que ça, au final, vu les circonstances. Je me demande un bref un instant ce que cette personne est devenue...survivant ou mort-vivant.
              _ Tu paralyses, je décapite, dit Annabelle, matérialisant une lance dans sa main.
    Ne pas se fier aux apparences. Elle paraît frêle, comme ça, mais c'est une fille d'Athéna, déesse de la guerre. Elle va nous sortir de là, j'en suis convaincue.
             _ Ser Barristan...Ser Barristan!, hèle Charon.
    Le chevalier s'est éloigné de quelques pas. Il est en admiration devant le panneau d'affichage du score. Électrique, forcément, il n'a pas l'habitude. A moins que ce ne soit le score en lui-même ? 102 à 37. Je devine qu'il devait s'agir d'un match de basket. Les visiteurs se sont pris une sacrée raclée.
            _ Selmy !, tonne Charon.
 L'interpellé sursaute avant de se retourner, un air contrit sur le visage. Charon s'apprête à parler mais dépité, il ne laisse finalement échapper qu'un soupir.
            _ Faites de votre mieux, dit-il tout de même.
    Ser Barristan acquiesce avec vigueur et pendant un court instant, il a l'air d'un preux chevalier. Puis, il se cure le nez.
    Nous y voilà. Ils vont arriver...
    Et nous sommes prêts.

Alors? Conquis?
Ce tag s'adresse à toutes les personnes désireuses de le réaliser! Personne ne m'a taguée mais j'ai trouvé celui-ci amusant, aussi l'ai-je repris!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...