Dernières Chroniques



vendredi 26 février 2016

Dysfonctionnelle


Auteur: Axl CENDRES
Éditeur: Sarbacane
Nombre de pages: 288
Date de parution: 07.10.2015
Prix: 15€50
Genre littéraire: Drame
Tranche d'âge visée: à partir de 14 ans
 
Résumé
 
Fidèle, alias Fifi, alias Bouboule, grandit dans une famille dysfonctionnelle ;
Papa enchaîne les allers-retours en prison, Maman à l'asile ; mais malgré le quotidien difficile,
Fidèle vit des moments de joie, entourée de ses six frères et sœurs aux personnalités fortes et
aux prénoms panachés : Alyson, JR, Dalida, Jésus... Cette tribu un peu foldingue demeure 
Au Bout Du Monde, le bar à tocards que tient le père dans Belleville, théâtre de leurs pleurs et rires.
À l'adolescence, la découverte de son « intelligence précoce » va mener Fidèle à « l'autre » bout du monde : 
un lycée des beaux quartiers où les élèves se nomment Apolline ou Augustin,
et re- gardent de haut son perfecto, ses manières de chat de gouttière et ses tee-shirts Nirvana.
Mais c'est aussi là que l'attend l'amour, le vrai, celui qui forme, transforme... celui qui sauve.
 
 
Originalité: 5 /5.
Qualité de l'écriture: 4,5 /5.
Psychologie des personnages: 5 /5.
Immersion dans le récit: 4 /5.
 
Mon avis
 
Honnêtement, au début, ce livre ne me tentait pas du tout, n'étant pas mon genre de prédilection. Je l'ai trouvé à la médiathèque et me suis justement dit que ça me changerait de mes lectures habituelles. Au final, j'ai refermé le livre en étant émue, touchée par l'histoire de Fifi.
 
Comme dans toute famille, l'identité d'un individu se définit aussi grâce à la personnalité de l'entourage. Et on peut dire qu'il y a de tout dans cette famille! La sœur ultra-activiste, la mère traumatisée par la guerre, le frère qui se prend pour le Messie, celui qui se prend pour un tombeur, celle qui n'aime que les bad-boys, etc. Pas facile de tirer son épingle du jeu et surtout, de ne pas perdre la tête! Si il y en a bien une qui rêve de prendre ses jambes à son cou, Fifi, elle, n'échangerait sa place pour rien au monde!
J'ai adoré ce personnage, sa relation avec sa mère, son père et sa grand-mère. Et puis l'amour débarque...
 
Les premiers chapitres présentent les personnages un à un mais ne suivent pas d'ordre chronologique, ce qui m'a rendu un peu confuse, et puis une fois que l'on s'habitue à la plume et surtout, que l'on découvre les anecdotes croustillantes, ce désagrément n'a plus aucune importance. J'ai eu l'impression de grandir et de découvrir le monde avec Fifi, et c'est ainsi qu'elle expérimente la vie sous nos yeux. 
J'ai souri, eu les larmes aux yeux et compatis plus d'une fois au récit de la jeune fille. 
 
Dysfonctionnelle s'avère donc être une très bonne surprise. La plume de l'auteur est complètement invisible tant le récit est maîtrisé, tant on dirait davantage un journal intime. Ce n'est pas un coup de cœur, je n'ai pas adoré non plus, mais l'histoire de Fifi mérite en tout cas au moins d'être lue.
 
Note globale: 8,5 /10.
 
 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...