Dernières Chroniques



jeudi 10 septembre 2015

Cracked


  
Livre anglais
Auteur: Eliza CREWE
Éditeur: Stange Chemistry
Nombre de pages: 327
Date de parution: 05.11.2013
Prix: 7£99
Genre littéraire: Urban Fantasy
Tranche d'âge visée: à partir de 15 ans
  
Résumé
  
V.O.
  
Meet Meda. She eats people.
Well, technically, she eats their soul. But she totally promises to only go for people who deserve it. She's special. It's not her fault she enjoys it. She can't help being a bad guy. Besides, what else can she do? Her mother was killed and it's not like there are any other “soul-eaters” around to show her how to be different. That is, until the three men in suits show up.
They can do what she can do. They're like her. Meda might finally have a chance to figure out what she is. The problem? They kind of want to kill her. Before they get the chance Meda is rescued by crusaders, members of an elite group dedicated to wiping out Meda's kind. This is her chance! Play along with the “good guys” and she'll finally figure out what, exactly, her 'kind' is.
Be careful what you wish for. Playing capture the flag with her mortal enemies, babysitting a teenage boy with a hero complex, and trying to keep one step ahead of a too-clever girl are bad enough. But the Hunger is gaining on her.
The more she learns, the worse it gets. And when Meda uncovers a shocking secret about her mother, her past, and her destiny... she may finally give into it.

  

V.F. (trad perso)
  
Voici Meda. Elle mange les gens. Enfin, techniquement parlant, elle mange leurs âmes. Mais elle promet de ne s'en prendre qu'à des personnes qui le méritent.
Elle est spéciale. Ce n'est pas sa faute si elle aime ça. Elle n'arrive pas à s'empêcher d'être une mauvaise fille. De plus, que peut-elle bien faire d'autre? Sa mère a été tuée et ce n'est pas comme si il y avait d'autres "mangeurs d'âmes" dans les parages pour lui montrer la voie. Enfin, ça, c'était jusqu'à ce que trois hommes en smoking débarquent.
Ils font ce dont elle est capable. Ils sont comme elle. L'occasion pour Meda d'enfin découvrir sa véritable nature. Le souci? On dirait bien qu'ils veulent la tuer. Avant qu'ils n'en aient l'opportunité, elle est secourue par des militants, membres d'un groupe visant à l'extermination de la race de Meda. C'est sa chance! Faire semblant d'être de leur côté et obtenir des réponses quant à sa nature.
Mais faites attention à ce que vous souhaitez. Jouer à "capturer le drapeau" avec l'ennemi mortel, s'occuper d'un adolescent doté d'un complexe du héro et tenter de devancer l'intelligence d'une fille à l'esprit trop aiguisé sont suffisamment d'ennuis. Sauf que la Faim commence à la tenailler.
Plus elle en apprend sur  elle-même et plus ça empire. Et lorsque Meda découvre un bouleversant secret sur sa mère, son passé et sa destinée...il se pourrait bien qu'elle se laisse consumer.
  
  
Originalité: 4 /5.
Qualité de l'écriture: 5 /5.
Psychologie des personnages: 4 /5.
Immersion dans le récit: 4,5 /5.
  
Mon avis
  
L'attrait de ce roman repose entièrement sur l'originalité du personnage principal. Meda est loin des stéréotypes de l'héroïne bad-ass, quand bien même elle sait se défendre. Le fait est qu'au lieu de se battre pour le Bien ou le Mal (étant donné ses origines), Meda ne se bat que pour sauver sa peau. Elle tue pour manger et est prête à sacrifier quiconque se mettra sur son chemin, ou à laisser mourir quiconque n'est pas digne de son intérêt. Ses actions découlent donc de ce trait de caractère profiteur et égoïste, apportant une bonne dose d'humour cynique puisque ses pensées nous sont retranscrites. Le lecteur est donc rendu complice de ses combines pour se sortir des mauvais pas. Jouissif.
  
L'écriture de l'auteur est fluide et agréable, être dans la tête de Meda est vraiment une expérience hors du commun. Les péripéties s'enchaînent, apportant leur lots de réponses. J'ai d'ailleurs été aussi impatiente que Meda à ce sujet. Il me fallait les réponses et pronto! Haha, ce doit être son caractère qui déteint. D'ailleurs, c'est un personnage que l'on aime ou que l'on déteste. Pour ma part, son impudence m'a surtout fait rire! Et puis, heureusement, elle évolue au gré des événements. 
  
Chi (prononcer [Kaï]) et Jo y sont pour beaucoup, ainsi qu'Uri. Tous trois sont formés à abattre les démons. Au sein de cette institution, Meda va s'infiltrer et contre toute attente, lier des liens d'amitié. Oui, d'amitié. Pas de romance dans cet opus. Mais il y a un personnage que j'aimerai bien revoir dans le second tome...
En tout cas, c'est rafraîchissant. Pas d'histoire d'amour instantanée. L'auteur se concentre sur l'intrigue et de toute façon, je pense qu'il est trop tôt pour Meda d'en venir à ressentir de l'amour pour un garçon. Elle joue encore trop perso.
  
Ce qui m'empêche de mettre une super note, c'est l'intrigue, que je trouve assez simplette. Le thème de l'école du Bien est surexploitée, même si Meda n'y reste pas longtemps. Le duo Jo/Chi m'a un peu exaspéré à certains moments. Les révélations sont un peu décevantes et prévisibles.
  
Cependant, Cracked reste une lecture étonnante et addictive dont j'ai hâte de connaître la suite. C'est justement à partir du deuxième tome que l'intrigue peut prendre son essor et devenir très intéressante. En espérant seulement que Meda conserve son caractère si spécial et son côté démon.
  
Note globale: 7,5 /10.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...