Dernières Chroniques



dimanche 30 août 2015

La Sélection T3: L'élue


Auteur: Kiera CASS
Éditeur: Robert LAFFONT
Nombre de pages: 360
Date de parution: 15.05.2014
Prix: 16€90
Genre littéraire: Romance / Dystopie
Tranche d'âge visée: à partir de 12 ans
 
Résumé
  
Une seule candidate sera couronnée.
Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli.
De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes.
Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.
  
La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité,
les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble.
Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer
fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais,
l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

 
 
Originalité: 4 /5.
Qualité de l'écriture: 5 /5.
Psychologie des personnages: 4 /5.
Immersion dans le récit: 5 /5.

  Mon avis
 
Une fois encore, je n'ai pas vu les pages défiler. La lecture est hyper rapide tant on est absorbé par le récit..
Celui-ci reste d'une simplicité qui me laisse assez incrédule, mais ça marche. Tout s'imbrique parfaitement pour donner une histoire prenante et envoûtante.
 
Dans ce tome-ci, America semble enfin faire le tri dans ses sentiments. Elle laisse son égoïsme de côté pour faire parler son cœur, même si cela prend un certain temps étant donnée son caractère de cochon. Elle reproche à Maxon de ne jamais avoir joué cartes sur table alors que c'est faux. J'ai trouvé qu'à maintes reprises, il lui faisait comprendre qu'elle était la seule et unique et que si elle lui avouait ses sentiments, il plaquerait la Sélection pour elle. Seulement, en jeune femme éplorée et qui a tendance à se faire des films (comme nous toutes), ça ne lui suffit pas. Elle veut entendre les mots magiques.
 
Entre-temps, America continue les coups d'éclats et par conséquent, à attiser la colère du Roi. Le schéma narratif se répète par rapport au tome précédent à ce niveau-ci. Par ailleurs, seule America semble avoir la présence d'esprit de penser à ce qu'il y a de plus juste et de meilleur pour le peuple. J'avoue que c'est un peu rébarbatif.
Cela dit, si il n'y avait pas sa personnalité franche  et désintéressée, ce serait encore pire. America sait se fourrer dans les pires situations pour affirmer ses convictions. L'histoire n'aurait fait qu'un seul tome si elle n'avait été si indécise et si fière.
 
Malheureusement, il y a plusieurs points qui me chiffonnent:
 - les Renégats étaient et resteront abstraits. Si le récit avance grâce à l'un des deux camps, ils ne sont vraiment utilisés que comme outil de résolution de l'intrigue. Je suis un peu déçue qu'il n'y ait pas eu plus de développement à leur sujet.
 - Le sort du Roi et de la Reine...Trop facile.
 - L'épilogue fait suite à une ellipse. De ce fait, tout se déroule trop vite, l'on a pas le temps de savourer l'histoire d'Amour naissance. La conclusion laisse donc un peu sur la faim, surtout après trois tomes de je t'aime-moi non plus.
 - Le triangle amoureux qui se résout trop facilement également. Ce n'est pas crédible, trop soudain.
 
Au final, La Sélection est une saga que je conseille largement. Elle se lit toute seule, et fait passer un bon moment sans prétention aucune.
 
Note globale: 7 /10.
 
 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...