Dernières Chroniques



mardi 25 août 2015

Hexed T1: The sisters of Witchdown


Lecture VO

Auteur: Michael Alan NELSON
Éditeur: PYR
Nombre de pages: 290
Date de parution: 05.2015
Prix: 14€99
Genre littéraire: Urban fantasy
Tranche d'âge visée: à partir de 15 ans

Résumé
(traduction personnelle)

Luci Jenifer Inacio das Neves - Lucifer, pour faire plus court- n'a rien d'une adolescente ordinaire.
C'est une voleuse,
qui subsiste en dérobant des objets maléfiques à des créatures encore plus malfaisantes et ce,
en opérant dans le monde magique parallèle au nôtre.
Lorsque la fille d'un policier, Gina, se fait kidnapper par une entité inconnue,
Lucifer est la seule personne capable de la ramener.

Avec l'aide non sollicitée des amis de Gina, y compris son petit ami David, l'enquête de Lucifer la conduit à l'insoutenable vérité. Gina a été enlevée par une créature abominable: l'une des sept sorcières de Witchdown.
Afin de braver le mauvais sort, Lucifer devra utiliser le moindre des objets magiques que contient son sac ensorcelé pour se frayer un chemin jusqu'au pays d'Ombre et sauver Gina avant que les Sœurs ne la sacrifie au profit de leurs sombres desseins. Mais plus Lucifer se rapproche de Gina, plus elle se rapproche de David.
Lucifer risque sa vie à affronter des démons, des sorcières et la cruelle demi-déesse qui contrôle son destin, tout ça pour sauver la fille qui l'empêcherait d'enfin vivre une histoire d'Amour...
   
Originalité: 5 /5.
Qualité de l'écriture: 5 /5.
Psychologie des personnages: 5 /5.
Immersion dans le récit: 5 /5.


Mon avis

J'ai adoré ce roman! J'y tout de même trouvé un seul et unique point négatif. Je reviendrai dessus plus tard.

Hexed, c'est une héroïne super bad-ass qui fait partie des rares à connaître l'existence d'un monde magique. Ce monde est peuplé de sorcières, démons, fantômes et même d'une demi-déesse. Autant dire que cet univers m'a passionnée! J'ai été servie en créatures en tous genres, dont l'une qui entretient même un rapport particulier avec Lucifer. Leur relation est très intéressante et nul doute qu'elle évoluera dans le prochain tome!

Lucifer est orpheline et a grandit dans les favelas, seule dans un environnement hostile et misérable. Forcément, ça forge un caractère. A tout juste seize ou dix-sept ans (elle ne se souvient plus de sa date de naissance, et sans personne pour le lui souhaiter, de tout façon...), Lucifer est incroyablement débrouillarde et talentueuse dans son domaine.
Le vol. Elle sait s'extirper de situations dangereuses grâce à son agilité et à des cours de combat, qu'elle a prit avec son tuteur, un homme qui l'a recueilli alors qu'elle était toute jeune. Elle n'a connu que l'obscurité et les monstres. Depuis, elle enchaîne job sur job, amassant des objets magiques de toutes sortes.

Son personnage m'a fait pensé à Buffy (de la série Buffy contre les vampires) et j'ai adoré, même si les deux sont tout de même assez différentes: Lucifer n'a aucune vie sociale ni amoureuse et cette solitude la rend cynique. Ce qui vaut des traits d'humour ultra efficaces!

L'écriture de l'auteur est fluide et très agréable, ce qui est tout de même une prouesse lorsque l'on considère qu'il s'agit d'une adaptation d'un comic! (Créé par le même auteur).

Le ton est tout public, avec comme écrit précédemment, une touche d'humour. Certains passages m'ont tout de même un peu fait peur (j'adore) comme le prologue. D'autres, en revanche, assument leur côté cocasse (comme l'exorcisme d'un démon qui n'a rien à voir ce que l'on a pu voir dans les films).

Lucifer sera donc aidée dans sa tâche par David, le petit ami de Gina, et du père de celle-ci, Buck.
Le premier est très populaire, un beau gosse. Il est déterminé à vouloir sauver sa belle, ce qui me vaut d'en revenir à mon point négatif: chaque fois que Lucifer s'apprête à faire quelque chose de dangereux, on assiste à leur dispute pour savoir si oui ou non elle va laisser David l'accompagner. Et à chaque fois, elle finit par céder. Donc un peu lourd. A force de se côtoyer, une relation d'amitié va naître, puis évoluer en attirance. Cependant, tout deux gardent à l'esprit que Gina est leur mission. Que David est son petit ami. Si l'on n'est pas forcément amateur des triangles amoureux, j'ai trouvé que l'auteur avait bien mené sa barque avec un rebondissement final inattendu et tout à fait plausible.
Le second, Buck, est agent de police, baraqué et désespéré. Sa fille, c'est son trésor. Avec son laisser-passer (grâce à la fonction qu'il occupe), il va seconder Lucifer à maintes reprises. Si sa stature intimide, l'auteur ne manquera pas de nous faire voir les fissures de ce personnage.

Les péripéties sont captivantes, la mythologie créée originale et le personnage principal juste extrêmement attachant. Humour et frisson se mêlent dans ce roman au rythme effréné. Hâte de lire la suite!

Note globale: 9,5 /10.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...