Dernières Chroniques



vendredi 31 juillet 2015

La 5è vague


Auteur: Rick YANCEY
Éditeur: Robert LAFFONT
Nombre de pages: 608
Date de parution: 16.05.2013
Prix: 18€50
Genre littéraire: Science-fiction
Tranche d'âge visée: à partir de 15 ans

Résumé
 
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. I
ls nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir...

À l'aube de la 5e Vague, sur une bretelle d'autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper...
Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne,
exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin.
Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés...
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle
jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant,
ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même.
Du moins, si Evan est bien celui qu'il prétend...
Mais la jeune fille doit d'abord faire des choix : entre confiance et paranoïa,
entre courage et désespoir, entre la vie et la mort.
Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ?
Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

 
Originalité: 4,5 /5.
Qualité de l'écriture: 5 /5.
Psychologie des personnages: 4,5 /5.
Immersion dans le récit: 4,75 /5.


Mon avis
 
Cela faisait longtemps que ce roman m'intriguait. Cependant, j'avais peur que ce soit du genre Je suis une légende ou Independance Day ou La guerre des mondes ou... En fait, comme tous les films et romans du même acabit. J'avais peur que ce soit du déjà vu et de m'ennuyer. Hors, je n'ai pas été déçue.
 
Le roman est narré du point de vue de trois personnages: Cassie et Sammy, frère et sœur, ainsi que de Zombie, un survivant enrôlé dans l'armée qui lutte contre les derniers envahisseurs.
 
L'histoire commence avec Cassie qui, seule, lutte à chaque moment pour sa survie. Grâce à de nombreux flash-backs, on en apprend davantage sur son passé: sa vie d'antan, l'invasion, le combat...mais également la perte d'être chers. Cruciaux, ces souvenirs qu'elle couche dans un journal intime nous permettent de comprendre sa personnalité actuelle: sarcastique, intrépide et déterminée à tenir sa promesse. Si par ses actions, elle ne montre que du courage, grâce au point de vue interne, le lecteur sait à quel point elle est en réalité blessée et terrifiée. De toute façon, elle n'a pas le choix que de faire preuve d'une méfiance constante.
 
C'est d'ailleurs l'un des axes principaux du roman: la confiance est un luxe auquel les survivants ne goûtent guère. Les Autres nous ressemblent traits pour traits. Dans ces conditions, le premier réflexe est de tirer sur tout ce qui bouge. J'ai trouvé ce climat de paranoïa bien exploité, particulièrement avec l'arrivée d'Evan Walker. Le jeune homme représente une bouée de sauvetage pour Cassie, une bouffée d'air, un soutien plus que bienvenu.
Mais joue-t-il cartes sur table?
 
En ce qui concerne la narration du point de vue de son petit frère adoré, celle-ci se fait à la troisième personne du singulier, créant un contraste avec les autres chapitres. Si cela est assez déconcertant, j'ai trouvé qu'au final, c'était tout à fait pertinent: Sammy n'a que cinq ans. Il ne se rend pas bien compte de ce qu'il se passe autour de lui. En tout cas, ses réflexions sont moins développées que celles de Cassie ou Zombie par exemple. Il ne se préoccupe pas de savoir si il peut faire confiance aux personnes qui lui parlent, c'est évident qu'il le peut puisqu'elles lui disent qu'il est en parfaite sécurité. J'ai trouvé que le passage qui lui était dédié était captivant, de part les péripéties, mais également de part l'originalité du changement de narration et la richesse que cela apporte au personnage.

Enfin, le secret dévoilé de l'identité de Zombie m'a surprise. Je ne m'y attendais pas du tout. L'évolution du personnage est fulgurante. De victime abattue autant physiquement que psychologiquement, il va se redresser et se battre contre ceux qui lui ont tout pris. Mais surtout contre son passé. Là encore, j'ai adoré découvrir l'intrigue de son côté, qui est complètement différente de celle de Cassie, créant une dynamique durant les trois quart du roman.
Puis, les intrigues se recoupent pour former le final...
 
La 5è vague est un roman qui m'a surprise grâce au ton résolument cru à certains passages, cohérent avec les évènements dramatiques qui se déroulent. Les quelques traits d'humour sont les bienvenus, ainsi que la romance qui se forme. Je l'ai trouvé crédible, même si j'aurai aimé en savoir plus sur Evan et l'espèce extraterrestre en elle-même. J'espère donc avoir certaines réponses avec le second tome.
 
J'ai dévoré les pages et n'ai, pour ma part, pas trouvé de passages longuets. Par contre, j'ai trouvé la fin un peu facile...
 
Je termine la lecture avec une très bonne impression, grâce au récit original et aux personnages bien étoffés.
 
Note globale: 9,5 /10.

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...