Dernières Chroniques



samedi 23 mai 2015

Mystic City


Auteur: Theo LAWRENCE
Éditeur: Pocket Jeunesse
Nombre de pages: 416

Date de parution: 02.01.2014 
Prix: 18€50
Genre: Fantastique / Dystopique / SF
Tranche d'âge visée: à partir de 12 ans

Résumé
Aria Rose est l'héritière d'une des plus puissantes familles de Mystic City.
Ses fiançailles avec Thomas Foster, le fils des ennemis jurés de ses parents,
pourraient sauver la ville de la menace qui gronde dans les bas-fonds.
Mais Aria a un problème, elle ne se souvient pas être tombée amoureuse de Thomas !
Hunter, un mystérieux rebelle, semble détenir la clé de ses souvenirs...
Aria trouvera-t-elle le courage d'affronter la vérité au péril de sa vie ?
De ses choix dépend le salut de Mystic City...

Originalité: 3,5 /5.
Qualité d'écriture: 3 /5.
Psychologie des personnages: 2,5 /5.
Immersion dans le récit: 2,5 /5.


Mon avis:

Tout d'abord, la couverture est superbe.
Ensuite pour ce qui est du récit, mon avis est un peu moins flamboyant.

En effet, l'univers créé de toutes pièces est attrayant et innovant, cependant, ce décor est loin d'être suffisant pour faire de ce livre un must-have. Comme stipulé sur la couverture, l'histoire d'amour à la
Roméo et Juliette rend ce tome prévisible. Pas de surprise à la lecture, donc, et ce malgré l'ajout d'une mystérieuse magie que seules quelques élus semblent pouvoir maîtriser.

L'héroïne, nommée Aria, est, à mon goût, trop insipide pour m'y identifier. Elle bénéficie d'un fort caractère et est plutôt têtue, ne laissant quiconque lui dicter sa conduite. Ses doutes quant à ses sentiments la conduisent à tout remettre en question. Malgré ces indéniables qualités, je ne lui ai pas trouvé assez de profondeur.

Le bad-boy, Hunter, ne m'a pas davantage charmé. Il tente tant bien que mal de revenir dans la vie et dans le cœur de sa belle en l'emmenant dans les bas-fonds de la ville. Ces excursions sont donc prétextes pour rafraîchir la mémoire d'Aria. Leurs tête-à-tête ne m'ont pas séduite, ne ressentant aucune alchimie entre les deux protagonistes. Peut-être leur relation évoluera-t-elle davantage dans le second tome, puisque un complot de grande envergure est dévoilé, libérant ainsi Aria de ses entraves.

Malgré ces quelques points noirs, Mystic City n'en est pas moins bien écrit et divertissant. Disons simplement qu'il ne me laissera pas de souvenir impérissable.

Note globale: 7 /10.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...