Dernières Chroniques



jeudi 17 décembre 2015

Half Bad T2: Nuit Rouge


Auteur: Sally GREEN
Éditeur: Milan
Nombre de pages: 416
Date de parution: 03.06.2015
Prix: 16€90
Genre littéraire: Urban fantasy
Tranche d'âge visée: à partir de 15 ans

Résumé

Fuir, toujours fuir.
Nathan n’a pas le choix.

Les sorciers blancs le pourchassent; les sorciers noirs le haïssent; la fille qu’il aime l’a peut-être trahi.

Sans compter que le Don reçu de son père fait de lui une créature indomptable et sanguinaire.

La guerre des sorciers s’engage.
Nathan doit choisir son camp.

Mais de tous ses ennemis, le plus redoutable pourrait bien être lui-même.



Originalité: 4 /5.
Qualité de l'écriture: 4 /5.
Psychologie des personnages: 4,5 /5.
Immersion dans le récit: 3 /5.

Mon avis

Je suis assez mitigée après lecture de ce second tome.
La plume de Sally GREEN est toujours aussi fluide, avec la même originalité que pour le premier opus.
J'ai bien aimé replonger dans l'univers de Nathan, d'autant plus qu'il s'y passe pas mal de choses. Cependant, j'ai trouvé que l'intrigue en elle-même avait du mal à avancer. Ainsi pour moi, le récit se découpe vraiment en deux parties: la quête pour retrouver Annalise et les raids de l'Alliance.

La première partie prend au moins les trois quarts du roman. Il s'agit donc d'une recherche, avec de nouveaux personnages qui sont introduits. Si ceux-ci s'avèrent très intéressants et précieux pour la mission, il leur faut changer de ville plusieurs fois, rencontrer d'autres personnes à nouveau, et ce, dans le but de collecter des informations sur la localisation d'Annalise. J'ai trouvé ce schéma assez répétitif, d'autant plus que par deux fois, Nathan doit entrer dans une espèce de transe pour diverses raisons. Là encore, répétitif.

La seconde partie est un concentré d'action et de retournements de situation. La fin donne vraiment envie de lire la suite, avec un Nathan plus déterminé et plus puissant que jamais.

Le premier tome s'intitule Traque Blanche. Nathan y est encore innocent, ne sait pas tout à fait à quel camp il appartient. Dans cette suite, il fait enfin son choix. Nuit Rouge évoque tout le sang qu'il va avoir sur les mains, mais également le sang de ses proches qui coule pour une cause qu'ils estiment être juste. La couleur rouge est très présente dans le récit, même au niveau des titres des chapitres. C'est la guerre avant, idéalement, la paix.

Il découvre également son Don, brutal et ravageur. Nathan va devoir côtoyer cette noirceur qui l'habite. Sa psychologie est vraiment bien étudiée. Je me suis identifiée à lui sans problème, même si le point négatif reste son amour aveugle pour sa dulcinée. Toutefois, leur relation est tout à fait crédible, notamment grâce à des flash-backs émouvants.

Ce deuxième tome m'a paru en dessous du premier au niveau de l'intrigue, avec tout de même une fin grandiose. On y retrouve les mêmes ingrédients que pour Traque Blanche, avec des personnages travaillés, un conflit interne pour Nathan et externe pour la guerre entre les Blancs et les Noirs. Ajoutez à cela un brin de magie et d'humour. Je lirai la suite avec plaisir.

Note globale: 7 /10.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...